06 - La république Galactique


 

 :: Annexes Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

06 - La république Galactique

avatar
Crédits : 117
MESSAGES : 152
AFFILIATION : Tout
Crédits : @ronas
La République Galactique

Il s’agit du gouvernement dirigeant une partie de la galaxie depuis plus de 25 000 ans. C’est une démocratie représentative, composée de nombreux systèmes stellaires, secteurs et planètes membres de l’espace connu. Elle est constituée de trois branches : législative, exécutive et judiciaire. Le pouvoir législatif est représenté par le Sénat, un corps de représentant élus ou choisi, dont le rôle principal est de servir d’intermédiaire dans les disputes concernant des planètes ou la galaxie, de réguler les routes marchandes entre les systèmes et en théorie de représenter les intérêts des citoyens de la République. Le bureau du chancelier suprême est la partie exécutive du Sénat, et le chancelier suprême est élu dans les rangs des sénateurs par le Sénat. La branche judiciaire est constituée de la cour suprême et de cours régionales. La cour suprême est constituée de douze juges.

Au cours de son histoire, la République galactique s’est définie comme une union de planète souveraine dans le but de se protéger et de prospérer ensemble.

Gouvernement & Politique
La République galactique est née d’une volonté de protection mutuelle et d’alliance économique entre plusieurs planètes du noyau central. Cette volonté est probablement à l’origine du plus gros échec de la République, puisqu’elle ne comporte pas d’organisation bien établie et centralisée. La plupart des opérations sont basées sur des conventions constitutionnelles non contraignantes, qui sont le plus souvent ignorées ou détournées par des politiciens avares et cupides. Les coalitions de gouvernement dans le cas d’intérêt commun étaient fréquentes pour permettre des décisions plus rapides, au profit de ces coalisations et non de tous les mondes de la République galactique. A l’intérieur du gouvernement, la plupart de la bureaucratie était effectuée par des ministères. Il existe les ministères suivants :
  • Etat
  • Renseignement
  • Commerce
  • Défense
  • Education
  • Finance
  • Permis & licences
  • Informatique publique
  • Science
  • Sécurité
  • Sécurité interne
  • Science & Education

Branche législative
Chaque état membre, ou gouvernement de système, envoie un représentant au Sénat. Les sénateurs sont des ambassadeurs de leur monde natal, et chaque membre peut maintenir son gouvernement et sa société en accord avec ses croyances, ses coutumes et ses traditions. Les institutions, les lois et la culture sont propres à chaque membre. Il existe une grande variété de gouvernements locaux au sein de la République, de la monarchie à la communauté ressemblant à des ruches. Selon l’origine, le sénateur peut être élu ou nommé par le gouvernement en place.
Le Sénat est abrité dans un immense bâtiment contenant des plateformes flottantes, chacune d’elles est occupées par un sénateur et sa délégation. Chaque plateforme représente un membre de la République galactique, qu’il s’agisse de planète, de secteur, de corporation ou de guilde. Le Sénat possède une règle parlementaire nommé « le vote de censure » qui permet à un sénateur de lancer un vote contre une loi ou un chancelier suprême.

Chaque sénateur possède une voix dans chaque affaire de la République, que ce soit dans une procédure ou en substance. Le chancelier est élu parmi les sénateurs. L’assemblée est séparée en divers comités, chacun spécialisés dans un domaine de l’administration, et ces comités sont chargés de créer la législation de ce domaine avant qu’elle ne soit entérinée par toute l’assemblée. On peut trouver les comités suivants :
  • Allocations
  • Ethique
  • Finance
  • Judiciaire
  • Conseil de sécurité…

Même si les législations passent par le Sénat et doivent être suivies par tous les membres, la plupart des lois suivies par les citoyens de la République sont décidées au niveau planétaire, sectoriel ou régional selon les cas. D’où le rôle de médiateur tenu par le Sénat en cas de dispute ou de litige entre les états membres. Il fournit une protection à ses membres, et régulent aussi le système d’échange entre monde.

Branche exécutive
Le chancelier suprême occupe la fonction de leader du gouvernement de la République et de chef de la diplomatie. Il possède de nombreux pouvoirs et prérogatives, lui permettant d’intervenir et d’accélérer les prises de décisions concernant les sujets courants débattus au Sénat. C’est une position prestigieuse, et le chancelier est généralement appelé « Votre excellence ». Un chancelier est élu pour quatre ans, et ne peut être élu pour plus de deux mandats.
Le bureau du chancelier suprême est un organe politique servant directement le chancelier suprême, pour l’aider lors de décisions et lui fournir des conseils sur différents domaines. Ce dernier peut aussi intervenir pour promouvoir une loi, ou soutenir le chancelier suprême dans ses décisions. Ce bureau représente le pouvoir exécutif au sein de la République galactique.

Branche judiciaire
La cour suprême est la plus haute instance judiciaire de la République galactique, et elle compose la branche judiciaire du gouvernement. Elle se situe dans le bâtiment des cours judiciaires républicaines sur Coruscant.
Elle se compose de douze juges, appelés « Votre honneur », et l’un d’entre eux est élu Chef de la Justice.
Ses fonctions couvrent les demandes en « dernier recours » et déterminent la légalité constitutionnelle des jugements et des lois.

Relations avec les Jedi
Bien qu’ayant prêté allégeance à la République, l’Ordre Jedi a toujours conservé une autonomie vis-à-vis de celui-ci pour agir selon ses valeurs, surtout concernant les affaires internes de l’Ordre. Cependant, les Jedi ont servi la République galactique comme émissaires, diplomates ou même soldat depuis des milliers d’année.
A mesure que la République galactique agrandissait sa sphère d’influence, un niveau de paix et de prospérité s’installa et encouragea la corruption, la décadence et la stagnation particulièrement parmi le Sénat. Cependant l’Ordre Jedi resta fidèle à ses valeurs, et se présenta souvent comme un modèle d’intégrité et d’honneur dans un monde décadent. Tout au long de l’histoire, l’Ordre Jedi est intervenu comme représentant du Sénat pour stopper des menaces internes comme externes à la stabilité de la République.

Aujourd’hui, suite au traité de Coruscant, la République galactique couvre l’Ordre Jedi de reproche pour ne pas avoir vaincu les Sith. Leur relation reste courtoise, mais tendue. D’ailleurs, l’Ordre a décidé de ne pas s’installer à nouveau sur Coruscant signe de cette dissension.

Economie
L’influence de la République galactique sur l’économie est surtout liée à son pouvoir de régulation sur les échanges et les marchés ainsi que sur la production. L’échange entre système ou planète est le cœur de l’économie. Même si certains systèmes ont réussi à rester autosuffisants, la plupart des mondes sont dépendants de ce commerce interplanétaire.
Ce système basé sur l’échange rend les routes de commerces très importantes, voire vitales pour la survie de certaines planète. Cela a permis à des corporations et des organisations de faire fortune, en proposant transport privilégié et denrées rares.

Dans cette économie, les droïdes représentent un bien important dans l’excavation, la maintenance, le pilotage, les réparations et tout autre domaine pouvant entrer dans leur programmation. L’avantage principal des droïdes est qu’ils sont capables de travailler dans des environnements inaccessibles aux êtres vivants ou dangereux.
Bien qu’interdite par la République galactique, l’esclavage continue d’être pratiqué dans les planètes de la bordure extérieure et même clandestinement dans certaines zones proche du noyau central.

Il n’existe pas de monnaies uniques au sein de la République galactique, même si les crédits républicains sont la monnaie la plus répandue dans la galaxie. Ils sont acceptés par tous les membres et sur certaines planètes dont les échanges s’effectuent avec la République. La valeur de cette monnaie fluctue cependant d’un monde à l’autre en fonction de son économie et de ses richesses.

Société & Culture
La République galactique possède des cultures diverses, dans la mesure où chaque membre est libre de conserver ses croyances, ses traditions et ses coutumes. Il est difficile de lister toutes ces cultures, ou de décrire de manière concise leur diversité.
La politique autour de l’art est extrêmement libérale, et respecte les inspirations de chacun. L’esthétisme dominant dans la République galactique est l’opulence et l’ornementation.

Bien que l’humano-centrisme est techniquement interdit par la clause des droits des espèces dans la constitution galactique, cette vision est encore pratiqué dans de très nombreux mondes de la République galactique. Les organisations humaines, telle que Czerka, asservissent les races non-humaines et des gouvernements, comme celui de Taris, favorisent les humains pour la dotation de terrain et de zone d’habitation. La majorité des esclaves de la galaxie sont des non-humains.

Astrographie
La République galactique était composée d’une portion significative de l’espace connu, allant du noyau central jusqu’à la bordure extérieure. Même si il est reconnu que le gouvernement a peu de pouvoirs dans les mondes de la bordure extérieure. Le nombre de membres de la République a fluctué au cours des millénaires allant de 3 millions à quelques milliers.
La capitale de la République galactique est Coruscant. Cette planète est considérée comme le centre culturel et économique de la République, alors qu’elle ne se situe pas dans le noyau central. Pour augmenter son importance, Coruscant s’est vu octroyé les coordonnées « 0 – 0 – 0 » dans le système de coordonnées standards de la République.

Armée de la République
Dès la création de la République galactique, la nécessité d’une armée forte fut une évidence. Son expansion rapide dans l’espace l’a confronté à de nombreuses espèces guerrières. Cette armée a pour objectif de protéger tous les mondes membres de la République galactique, même si certaines organisations ou corporations possèdent leurs propres troupes de défense.
L’armée est dirigée par le ministère de la défense, et est séparée en deux entités : les forces terrestres & la flotte spatiale.

Forces terrestres
Ils sont placés sous le commandement du chancelier suprême et du ministère de la défense. Son quartier général se trouve sur Coruscant. Ses forces comptent des troupes spécialisées mais aussi de nombreux droïdes de guerre.

Organisation
A l’origine, ce n’était que des milices locales réunies sous l’autorité du ministère de la défense sans aucune hiérarchie commune pour coordonner leurs actions et leurs interventions. Cette organisation engendrait des problèmes de présence et de disponibilité des troupes en cas de conflit et d’attaque.
Il n’existait pas d’uniforme commun non plus. Chaque milice conservait ceux de sa planète d’origine. Chaque division de l’armée était généralement associée à une place ou une ethnie. Une sorte d’uniformité commença à s’instaurer dès les débuts de la grande guerre durant l'année 3681 BBY. L’Empire Sith obligea la République à réorganiser ses troupes, et surtout à augmenter leurs efficacités.

Les rangs
Les grades se déclinent de la manière suivante :
Soldat › Spécialiste › Caporal › Sergent › Enseigne › Lieutenant › Capitaine › Major › Colonel › Général

Les troupes sont divisées en plusieurs unités :
• Equipe d’attaque – composée de 2 ou 3 soldats et dirigée par un Caporal
• Escadron – composé de 5 à 10 soldats et dirigé par un Sergent
• Peloton – composé de 50 à 100 soldats dirigé par un Lieutenant
• Compagnie – composée de 100 à 300 soldats, dirigée par un capitaine
• Bataillon – composé de 700 à 1500 soldats, dirigé par un Major
• Brigade – composée de 5000 à 7500 soldats, dirigée par un Colonel
• Division – composée de 20 000 à 40 000 soldats, commandé par un Général

Flotte spatiale
Il s’agit de la flotte de la République galactique. Elle est contrôlée par le sous-comité du Sénat rattaché à la Navy.

Les grades se déclinent de la manière suivante :
Soldat › Spécialiste › Caporal › Sergent › Enseigne › Lieutenant › Lieutenant-Commandant › Commandant › Capitaine › Capitaine de groupe › Commodore › Amiral › Grand Amiral

Histoire

La République est née lors de la ratification de la constitution galactique en 25 053 BBY, pendant la guerre d’unification. A cette époque, le premier hyperdrive fut construit à partir de la technologie de l’Empire infini transformant Coruscant en capitale. A l’origine, elle était constituée principalement d’humain du noyau central. La découverte de la voie Perlemian permit à la République d’entrer en contact avec les Jedi. A mesure de son existence, la République découvrit de nombreuses voies spatiales augmentant ainsi le nombre de monde accessible.

Malgré une volonté d’expansion lente de la part de Coruscant, l’intégration de nouveaux membres explosa dès le premier millénaire. La plupart tentait de profiter de la protection de la République galactique contre l’Empire Hutt. Pendant des années, les Jedi et les anciennes armées de la République défendirent cette dernière contre la violence. En 24 000 BBY, la République galactique connut son premier véritable conflit d’importance lors des guerres Tionese contre l’union de Desevro et Tion. Les capitales des deux camps, dont Coruscant, souffrit de nombreux bombardements de représailles. La République remporta la victoire en attisant la colère des Hutt contre les Tionese. En un siècle, le groupe Tion jura allégeance à Coruscant à l’exception de Desevro, qui resta indépendante.

Entre 24 000 et 17 000 BBY, la République galactique s’étendit vers l’est de la galaxie même si son cœur resta au même endroit. Par la suite, elle s’étendit vers le Nord et le Sud. L’espace à l’Ouest de Coruscant resta inexploré dans la mesure où ils n’avaient pas trouvé de route d’hyperespace dans cette direction. Cette expansion entraîna une guerre contre les Alsakan, qui souhaitait prendre le contrôle de la République depuis Coruscant. Il y eut 17 conflits avec les Alsakan entre 17 000 et 3 000 BBY. La plupart des combats prirent places dans les régions les plus éloignées.
En 15 500 BBY, après un premier contact désastreux, Coruscant fut envahi par les Dragons stellaires. Ce conflit fut résolu pacifiquement grâce au chancelier suprême Fillorean et le philosophe des dragons stellaires Borz’Mat’oh, qui fondèrent l’académie de Coruscant ensemble. En 12 000 BBY, le musée galactique fut construit.

Peu de temps après, Contispex I devint chancelier suprême. Lui et ses descendants appartenaient au culte théocratique Pius Dea, qui prit le contrôle de la République galactique pendant près de 1000 ans. Le chancelier suprême fanatique envoya de nombreuses croisades contre des sectes aliens rivales dans la bordure. En 11 000 BBY, le culte fut dissous de manière violente. Ces tensions creusèrent un fossé entre les mondes du noyau central et ceux de la bordure… Un éloignement qui perdurera de nombreux millénaires.

En 9000 BBY, Blotus le Hutt devint chancelier suprême pendant près de 275 ans et il se montra juste et distingué. En 7308 BBY, le calendrier galactique standard fut mis en place. En 5000 BBY, les Jedi et l’Empire Sith s’affrontèrent lors de la grande guerre de l’hyperespace. De nombreux mondes furent meurtris pour toujours par ces combats, et les Jedi remportèrent la victoire. On leur octroya un terrain sur Coruscant. En 4000 BBY, quatre maître Jedi établirent les prémices du temple Jedi sur Coruscant. En 4015 BBY, un conflit opposa la République galactique à des droïdes.

En 4000 BBY, la guerre contre les Sith faillit détruire la République galactique. La dévastation se répandit dans les mondes de la galaxie, jusqu’à ce que les Sith soient vaincus par des forces combinées des Jedi et de la République. En 3966, les mandaloriens attaquèrent la République à nouveau dans le but d’étendre leur colonie à la bordure extérieure. Cette guerre fut un prélude à la guerre civile des Jedi. Cette dernière est probablement la plus dévastatrice de l’histoire de la République.

En 3900 BBY, la planète Naboo fut découverte. De 3970 à 3670 BBY, le désordre Kanz prit place dans le secteur Kanz. La planète Argazda, par l’intermédiaire du gouverneur provisoire Myrial, quitta la République et instaura un régime militaire dans le secteur Kanz. Cette force militaire envahit plusieurs planètes, qui résistèrent au règne de Myrial. Ce dernier transforma en esclave les résistants, tels que les lorrdiens. Ces derniers avaient l’interdiction de communiquer entre eux, et ils développèrent un langage basé sur les gestes, les expressions faciales et les postures pour échanger. Ce sont les efforts combinés des Jedi et de la République qui mirent fin au régime.

En 3700 BBY, une exploratrice découvrit la voie hydienne reliant le Nord au Sud de la galaxie de façon directe. Cela permit à la République de séparer la bordure en bordure extérieure et médiane, et de découvrir de nouvelles routes d’échange.

En 3681 BBY, l’Empire Sith se lança à l’assaut de la République galactique. Ce conflit dura près de 30 ans et se termina lors du saccage de Coruscant et la signature du traité. Une large répression économique frappa la République à la suite de cet évènement.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Star Wars: Echoes of the Force :: Annexes-
Sauter vers: