Rencontre ensablée feat. Reymar Dalle


 

 :: Anciens RPS Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Rencontre ensablée feat. Reymar Dalle

rencontre ensablée
reymar & geda

Geda était placée devant une table ronde, les mains posées sur le rebord, son regard bleu céruléen rivé sur le matériel qu'elle avait éparpillé sur la surface. Une moue dubitative sembla s'installer sur son minois. La cabine, dans laquelle se trouvait, était emprunte d'un air frais, tellement désagréable que les poils sur ses bras se hérissaient et qu'une discrète volute de vapeur s'échappait d'entre ses lèvres. La jeune médecin semblait insatisfaite de ce qui se présentait devant elle. Manquait-il quelque chose ? Non, apparemment pas. Un intrus s'était-il rajouté dans le lot ? Sûrement pas. Sa main gauche se détacha de la table pour venir gratter l'arrière de son crâne. Quelque chose clochait, mais quoi. Finalement, un voix masculine dans un haut-parleur la sortie brusquement de son état de concentration. « Nous atterrirons sur Tatooine d'ici quelques minutes, préparez-vous ». La médecin se redressa, elle parcourut les quelques mètres qui la séparaient de la porte et se pencha légèrement pour observer les mouvements dans le couloir du vaisseau. Les soldats du bataillon qu'elle allait accompagner étaient sur le qui-vive. Chacun vérifiait son armement, l'intégralité de son armure, discutait des dernières informations reçues sur la planète. Un soupire, la belle retourna dans la pièce et se mit à remplir un énorme sac-à-dos qui allait lui servir de stockage pour tout son attirail médical. Une fois que tout fut empaqueté, Geda porta le sac sur ses épaules, par-dessus son armure, et vérifia le chargement de son blaster. Tout était prêt. Un bruit de pas métallique se fit entendre derrière elle, son droïde XP se rapprochait d'elle progressivement jusqu'à s'arrêter à un mètre d'elle. « Désirez-vous que je vous accompagne ? » Sa voix robotique présentait un léger dysfonctionnement qui faisait monter son timbre dans les aiguës. Ce défaut fit sourire la propriétaire de la machine qui se contenta de lui répondre en s'activant en direction de son groupe. « C'est bon XP, tu resteras dans le vaisseau en attendant ». Geda connaissait son robot, elle savait qu'il ne ferait que l'encombrer. Cette planète, n'appartenant pas à la République, restait hostile pour elle et son groupe. Une légère secousse se fit sentir, ils avaient atterrit.

La porte s'ouvrit devant eux, un courant d'air chaud pénétra dans le vaisseau. Le désert, infini, brûlant, dangereux. Le regroupement de soldats de la République, à la recherche d'un criminel en fuite qui aurait trouvé refuge sur cette planète, descendit du vaisseau. Les pieds de Geda s'enfoncèrent dans le sable, elle faillit perdre l'équilibre et se faire emporter par le poids de son sac à dos. Heureusement pour elle, la jeune femme eut le temps de se rattraper à un coéquipier qui se tenait à ses côtés. « M ... Merci » Eut-elle le temps de répondre. L'escadron prit la route en direction de la ville la plus proche : Mos Eisley.

Le trajet en direction de Mos Eisley était épuisant. Geda, malgré ses quelques années passées dans l'armée et ses nombreuses planètes visitées, n'arrivait décidément pas à s'habituer à l'air étouffant de Tatooine. Des volutes de sable étaient soufflaient contre son visage et lui irritaient la peau. Elle remonta sa capuche sur sa tête pour se protéger. Tous avaient revêtu, au-dessus de leur armure, un espèce de linge délavé pour laisser penser à une tenue de pauvres marchands. La jeune femme s'était pliée à la même règle. Même s'ils ne ressemblaient pas aux autochtones, au moins ils attiraient moins l'attention sur leur identité. Les soldats de l'armée de la République n'étaient pas les bienvenus à Mos Eisley, ils risqueraient de se faire attaquer par des pillards, ou pire. A la traîne, la médecin remonta son sac à dos sur ses épaules et accéléra le pas pour les rejoindre. Les premières habitations commençaient à pointer au loin, ce qui rassurait Geda qui se sentait déjà légèrement essoufflée. Le groupe de six finit sa traversé du désert, ils traversèrent l'entrée de la ville sous le regard méfiant des quelques habitants qui se trouvaient là. Le soleil brillait au zénith, sa réverbération sur le sol ensablé offraient une désagréable sensation aux pieds des soldats. Tandis que le leader du groupe était accosté par un Jawa, la médecin observa autour d'eux pour évaluer l'environnement. Tout était étrangement calme, ce n'était pas rassurant. Sous sa capuche, un rayon de soleil éclairait une partie du visage de la jeune médecin, faisant ressortir le bleu de ses iris. Sourcils froncés, elle ne pouvait cacher son inquiétude.

Le Jawa s'éloigna, leur leader leur adressa quelques mots, à voix basse pour les informer de la situation. L'homme était bel et bien présent, mais la localisation exacte ne leur fut pas précisée. Il fallait avancer. Le groupe s'éloigna des abords de la ville pour s'enfoncer dans ses rues malfamées. Sous sa tunique, Geda maintenait fermement son arme entre ses doigts, prête à parer à n'importe quelle attaque. Elle était désormais entourée de tous les hommes du groupe, on ne la laissait plus traîner à l'arrière. Un médecin en moins dans l'armée, ce serait une perte somme toute problématique. Cette protection rapprochée ne suffisait pourtant pas à la rassurer. Ils s'insinuèrent dans une ruelle étroite, le ciel bleu disparu derrière une toile tendue, l'air était plus irrespirable que jamais. L’exiguïté de l'endroit les empêchait de se déplacer normalement, ils devaient passer les uns après les autres, Geda la dernière. Tout-à-coup, un craquement derrière elle la fit se retourner brusquement. Elle eut à peine le temps de se baisser pour éviter un projectile qu'on avait lancé dans sa direction.
Revenir en haut Aller en bas
rencontre ensablée
reymar & geda

Je n'en croyais pas mes oreilles... Étais-je en train de rêver ? C’était la première fois que mon maître m’envoyait sur une planète autre que Dromund Kaas ou Korriban, j’étais plus qu’excité et mon maître l’avait bien remarqué. Je me tenais devant elle, près à écouter les dernières recommandations de mon maître avant de partir.

- Détends-toi mon apprenti, garde toute cette énergie pour tes ennemis, tu vas surement en avoir besoin. Je t’envoie sur Tatooine afin que tu récupères un artefact pour moi, d’après les rumeurs, cet objet donnerait à son détenteur d’incroyable pouvoir datant de la grande guerre opposant les Jedi et les Mandaloriens. Imagine ce que nous pourrions faire avec de telles pouvoirs, cela pourrait nous offrir une place près du siège de l’un des membres du conseil noir. Peu m’importe comment, du moment que tu ne brises pas le traité de Coruscant, je veux que tu me ramènes cet objet. A présent pars et ne reviens qu’avec l’artefact.

Je m’inclinais et sortis du bureau en direction de mes appartements, il fallait que j’emporte le strict nécessaire afin de passer inaperçu. Mon plan était de monter dans un vaisseau de transport pour Tatooine et de me faire passer pour un voyageur qui explorait la planète. Ramassant une tenue de voyage plus que basique, je devais cacher mon sabre laser afin de ne pas attirer l’attention. Mon excitation ne cessait de grandir, d’après les archives de mon maître, Tatooine était une planète composée principalement de sable, ce qui ne changeait pas vraiment de Korriban.  

En arrivant au spatioport de Dromund Kaas, je vis deux acolytes se battre en duel, autour d’eux une foule les observaient, je pensais que les duels en plein jour étaient interdits et que ceux-ci engendraient des problèmes auprès de leurs maîtres. Je m’arrêtais quelques instants afin d’analyser le combat, les deux combattants utilisaient un style de combat diffèrent, le premier utilisait le Shii-Cho aussi appelé Forme I, car c’était le premier style qu’on nous faisait apprendre en début de notre formation. Quant au deuxième il utilisait le Makashi ou Forme II, le deuxième style appris par les apprentis et le plus utilisé dans les duels. L’issu du combat était inévitable l’apprenti utilisant le Makashi était sûr de gagner le duel, le Shii-Cho ne faisait pas le poids contre un utilisateur du Makashi. Et j’avais raison, en quelques coups le combat pris fin après que l’un des apprentis asséna un coup au niveau de la jambe de son adversaire, pas assez profond certes mais assez pour le faire agenouiller devant lui.

Reprenant mon chemin j’embarquais sur le vaisseau de transport que mon maître avait réservé et me fondit dans la masse. Le vaisseau fit quelques escales avant d’arriver sur Tatooine, à Mos Eisley pour être plus précis. En arrivant au spatioport, la première chose qui attira mon attention était la quantité de sable présente à l’intérieur du bâtiment, les tempêtes de sable devaient être énorme afin de déplacer autant de sable. Je sortis mon holo-projecteur de ma poche afin de le consulter, avant mon départ mon maître m’avait envoyé une carte de la zone où l’artefact devait se trouver ainsi qu’une image de l’objet à retrouver.

Mais avant de pouvoir l’allumer un groupe de bandit se présenta devant moi, ils en avaient après mes crédits lorsqu'ils m’ont vu sortir l’holoprojecteur. Bien évidemment il était hors de question que je leur donne quoi que ce soit, d’ordinaire c’était moi qui me charger d’extorquer les gens, ces bandits ne me faisaient pas peur. Le combat commença, l’un d’entre eux lança une clé de serrage que les mécaniciens se servaient afin de réparer des vaisseaux ou des droïdes, dans ma direction. Par réflexe ou plutôt avec l’aide de la Force, je me baissais et vis du coin de l’œil qu’une passante s’était aussi baisser. Sans tarder j’assénai un coup dans la tempe de l’ennemi le plus proche, j’avais une grande envie de dégainer mon sabre laser mais cela aurait anéanti ma couverture, je devais me toujours me faire passer pour un visiteur… Une fois le combat terminé, je m'aperçus que les passants derrière moi m'avaient aidé.

- Merci beaucoup pour le coup de main les gars, j'aurai pu les avoir tout seul, avec un peu plus de temps certes mais je les aurai eu. Je m'appelle Rey au passage...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Star Wars: Echoes of the Force :: Anciens RPS-
Sauter vers: